Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 11:04
Hier soir, j'ai voulu crocheter un peu. Avant d'envisager de bricoler, il me faut d'abord partir à la recherche de mes crochets. J'en ai dans ma chambre, enroulés dans un tissu avec un ouvrage en cours. J'en ai aussi dans un panier à côté du canapé, avec mes essais et mes fils de coton. Il y en a également dans la chambre-atelier, dans le panier où je range la laine et les essais de tricot.

Alors ni une ni deux, j'ai entrepris de me coudre une pochette pour ranger mes crochets ensemble.
Vous ne voyez pas le truc qui cloche dans cette phrase ?
"Ranger".
Pour quelle raison mon esprit tordu imagine qu'une pochette m'empêchera de disséminer mes ouvrages dans l'appartement ?

Enfin, je l'ai faite quand même et ça m'a bien fait plaisir.


La conception est inspirée de la pochette express de Ptitsy Moloko, le tissu provient du suédois.

Je voulais des séparations invisibles de l'extérieur de la pochette mais mes cogitations n'ont rien donné.
C'est seulement quand j'ai fini que j'ai compris comment j'aurais pu faire.
(pour info, c'est à l'étape où on a fini la bordure intérieure et qu'on replie le dessus en haut et le dessous en bas, il faut voir le tuto pour comprendre. Eh bien à cette étape, on ne replie pas encore le dessus et on coud les séparations. Après, on reprend le tuto, on replie le dessus sur le haut et on fait les coutures de côté.)
Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 23:48
J'en ai parlé dans l'article précent "la balle citron", je suis en train de plancher sur une quille en tissu à 6 tranches.

Comme je le l'ai pressenti, au 5ème morceau, la quille s'est avérée suffisamment dodue compte tenu de sa hauteur.

Tout ce cirque que j'ai fait pour trouver un patron de cercle à 6 tranches pour finir par n'en mettre que 5, des fois je me fatigue !

Enfin, voici la bestiole.

On voit que j'ai été traumatisée par la pointe citron de ma balle, du coup ma quille n'en a pas, elle a la tête plate !

Bien entendu, j'ai déjà découpé une douzaine de morceaux donc pas moyen de rectifier les découpes pour l'instant. Eeeeeeeeennnnfin, on ne pas pas chipoter, je suis contente de l'avoir fait ! Restons positifs.

Plus je bricole et plus j'ai envie de bricoler. Et plus j'en fais, plus je m'enhardis à "inventer", à laisser aller mon imagination.
Un jour, je ferai des beaux objets bien soignés mais ça, c'est c'est quand j'aurai passé une centaine d'étapes. :0008:
Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 15:02
Ce matin, je me lance dans la réalisation d'une balle en tissu. J'en ai vu plusieurs modèles et tutos mais je tenais à un modèle à six quartiers, ça allait me servir pour un autre projet : des quilles.

Bref, je trouve un site de jonglage(*) qui propose des patrons de balles en 3, 4, 5, 6 ou 8 quartiers (on dit encore quartiers quand ce sont des nombres comme ça ??) et je découpe celui en 6 qui est censé donné un diamètre de 7,62cm (3 pouces).

Je récupère tous mes tissus pour assembler comme je peux les couleurs, les matières et je découpe.
J'essaye dans la mesure du possible de finir mes stocks avant d'envisager d'acheter. Il faut savoir que j'ai des tissus qui datent d'une vingtaine d'années, il est largement temps de les utiliser, non ?
Mais bon, les goûts changent, ils ne sont pas assez vieux pour être merveilleusement rétro, ils fleurtent plutôt avec le ringard. Enfin, combinés avec d'autres plus récents, ça peut aller.

Bref, j'assemble, je couds et au moment de la dernière couture, j'ai un choc.

C'est quoi cette tronche de citron ? C'est pas ce que j'avais demandé !! Bon d'accord, j'ai dû faire une boulette dans la finition de la pointe mais à ce point, c'est terrible.
Bon, tant pis, je le bourre autant que je peux pour l'arrondir et je ferme ma ballcitron à la main.
Tiens, voici une vue des tissus ensemble :

Maintenant, j'attaque le projet suivant, les quilles.

Toujours à l'aide des patrons du site de jonglage(*), je bricole un modèle de quille en prenant les petites balles pour le haut et les grandes pour le corps, en racourcissant le haut le haut et grandissant le bas.

C'est du bricolage, je ne sais pas du tout ce que ça va donner, je me lance, je prends mes tissus et là, qu'est-ce que je retrouve ?
Mon 6ème quartier !!

Ben oui, j'ai pourtant pensé à un moment "c'est pas possible, cette forme de citron, il doit manquer un morceau" mais croyez-vous que j'aurais compté mes pièces ? En une seconde, la solution était trouvée. Non, j'ai pesté et fini ma couture. Quelle gourdasse !!

Mais j'y pense, j'ai prévu mon patron de quille en me basant sur la taille de ballcitron, elles vont être pataudes, du coup !! Rho, zut, j'ai commencé à couper des pièces !

_____
(*) Le site de patrons : The Internet Juggling DataBase.
Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 22:50
Encore une version de la pochette express de Ptitsy Moloko mais cette fois-ci, de mémoire.
Ma mémoire m'a vraiment fait défaut pour la façon d'assembler les tissus et au lieu de réfléchir un peu, je fonce. Un vrai carnage ! Quand j'ai tout retourné, l'intérieur s'est retrouvé à l'extérieur et le rabat carrément entre les deux couches.

Non, je n'ai pas pris de photo, j'ai ma fierté.

Après cette cuisante humiliation, tout m'est revenu et j'ai repris mon ouvrage avec entrain. Et pourtant, j'étais à deux doigts de tout planter là, comme à mon habitude.

Et voilà, une housse pour mon appareil !



Toile de jouy passée au thé pour brunir un peu le fond qui était vraiment trop blanc et épingle en guise de bouton parce que je ne sais pas encore ce que je vais mettre.

Evidemment, avec ce système d'assemblage, le motif du dos est à l'envers. Bon, je garderai mon appareil toujours collé sur ma poitrine.

Merci aux bobines qui ont bien voulu jouer les doublures de l'appareil, le temps qu'il prenne les photos. ;-)
Vous avez vu, j'ai arrondi-creusé la bordure intérieure, dans l'idée que ça sera plus pratique.

Et à l'intérieur, un petit matelas en polaire, pour que l'écran soit douillettement posé.
A côté de mon pouce, une bouclette comme ma machine à coudre aime bien m'en laisser de temps en temps sur l'envers. Je la déteste.
Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 20:12
Il fait un froid de canard, en ce moment. Alors j'ai fait la peau à un plaid Ikéa et j'en ai fait :
- une écharpe couvre-épaules
- des bottines.

J'ai découvert ce site qui regorge de patrons de chaussures médiévales entre autres : footwear of the middle ages.
Ce site est donné dans cette page de liens : midgard basic clothing standards.

Le modèle que j'ai utilisé est celui-ci :
J'ai agrandi le patron à l'arrache au photocopieur et il s'est avéré un ptit peu grand. Je crois aussi qu'à l'impression, l'image a été un peu déformée dans la largeur : la bottine semble moins haute que prévu et surtout, la patte de boutonnage ne se raccorde pas bien.

Voici donc mon interprétation. Oui, j'ai un peu accroché la semelle à la ugly mais c'est un prototype, quoi. Et je le sentais mal parti, le projet.
De face : Vue de l'extérieur du pied :

Ah oui, j'ai oublié de prévenir que la botte était présentée sur mon mannequin de jambe, c'est un peu effrayant, comme texture de peau. ;-)
Et voici donc la partie intérieure du pied : Voilà où je disais que ça partait mal : cette couture est censée se trouver sur l'extérieur du pied mais sur moi, ça correspondait plutôt au creux de la voûte plantaire.
En outre, le côté qui est censé être l'intérieur était beaucoup trop long, trop couvrant, alors j'ai inversé.
Je crois qu'en rallongeant la découpe sur le patron, en ouvrant plus, quoi, ça devrait s'arranger, je continue les tests.

Et si ça marche bien, j'utiliserai le patron pour me faire des guêtres bien hautes.
Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 10:47
Après avoir rempli mon estomac, je trainouille un peu sur internet, histoire de ne pas retourner à ma couture et de subir une cruelle déception mais il me faut être forte...

Allez, on y retourne ! Je crante les coutures avant retournement. (fichu appareil photo qui ne sait fonctionner qu'en mode macro)

Et... je retourne. YOUHOOOUUUUU ! ça a marché ! Pas de mauvaise surprise, j'ai tout cousu dans le bon sens et rein ne reste coincé. Je ne sais toujours pas si j'aurais pu éviter de garder la pliure au bout mais c'est pas grave.
Il me reste à fermer l'ouverture de retournement.

Et voilà les bêtes, avec leur museau aplati. Je ne suis pas sûre qu'elles soient au goût de mon fiston mais ce n'est pas grave, j'ai beaucoup aimé l'idée de faire des chaussons avec un tuto de sac ! Ptitsy Moloko, mille mercis !!
Ah oui, pour ce qui est de la couture en 15 mn, c'est raté hein. ;-) J'ai improvisé à tous les coins de rue alors ça a drôlement ralenti ma moyenne.

Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 20:15
Mon fiston a besoin de chaussons, je me suis proposé un peu légèrement de lui en faire.
Et c'est après, que j'ai commencé à me prendre la tête : les finitions, biais ? rentré et surpiqûres ? Et comment faire pour que les coutures des bords ne craquent pas avec le frottement sur le sol ?

J'ai été au bord de capituler quand j'en ai vu une paire à 2 euros dans je ne sais quel bouiboui du coin puis j'ai repensé à un tuto de sac testé récemment, la pochette express de Ptitsy Moloko.

Voilà un défi qui se profilait à l'horizon, avec à la clé, la résolution de mes problèmes de coutures qui s'usent. C'est parti, j'ai testé !!

Le tissu : un vieux peignoir de quand il avait une dizaine d'années et un tissu camouflage acheté il y a des siècles.
Le gabarit : une semelle de baskets.



J'ai découpé mes 4 épaisseurs.


Rhooo ça ressemble au tuto ! J'ai assemblé les deux tissus par une couture (un peu arrondie pour épouser un peu le dessus du pied), retourné le tissu et surpiqué, puis j'ai rabattu le reste du tissu en haut et en bas.


Là, je réalise que le dessus doit être un peu bombé pour que le pied puisse se glisser dessous et du coup, la semelle doit suivre l'alignement, que j'ai indiqué par le trait orange.


Hop, je coupe et je fais pareil de l'autre côté.
Pendant que j'y suis, je me dis que le bout du chausson rectangulaire, ça risque de ne pas être au goût du fiston alors j'arrondis un peu, en suivant mon gabarit-semelle de loin.

Réfléchissement intense : est-ce que je dois garder la pliure du tissu au bout, comme dans le tuto initial ?
Plus je réfléchis, moins je trouve, je décide d'en garder une partie.

Allez hop hop hop, je fixe le bombé du dessus avec des épingles et je pique tout le contour, en laissant une ouverture sur un bord, pour pouvoir retourner le chausson.
Et là, je découvre qu'il est 15h, que j'ai la tremblotte tellement je crève de faim et je laisse tout en plan.

Bon, en plus, j'ai un peu peur de retourner tout ça et que ça ne ressemble à rien alors je préfère rester sur une note positive et l'espoir que ça peut marcher.

Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 09:27
Pour dépanner une collègue qui n'a pas de machine, je lui propose de recoudre son sac, pensant un peu rapidement que ça ira plus vite qu'à la main.
Seulement voilà, quand vous avez réussi à caser une anses sous le pied, vous avez le fond du sac qui vous bouche la vue !

Alors vous tentez une première, la couture debout mais là, vous ne voyez plus trop où va piquer l'aiguille.


Il reste une solution, la couture debout et penchée à gauche. C'est assez sportif : le pied sur la pédale à droite, la tête à gauche, une main qui retient le poids du sac et l'autre qui tient l'anse, pour essayer quand même de coudre droit (ben oui, le poids et le manque de visibilité, ça fait aller de traviole).

La prochaine fois qu'une collègue me dit qu'elle a de la couture à faire, je me tais !!
Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article
17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 08:43
Il y a un peu plus d'un an, après lecture des expériences de Hooly, de Raffa (je crois que c'était plutôt sur un forum), je me suis acheté du shikakai pour remplacer mon shampooing.
Essayé et aussitôt adopté. Avec un ptit rinçage au vinaigre, c'est impec.

Seulement voilà, je laisse pauser le shikakai pendant que je me savonne et il m'arrive... enfin, il m'est arrivé deux fois que de l'eau shikakaïée me coule dans les yeux. Aaaaaaaaaaaaïïïïiïïïe ! Je vous déconseille d'essayer, ça vous détruit l'oeil pour la journée. Il faut y avoir goûté pour savoir à quel point c'est douloureux. Et pour comprendre combien je redoude que ça se reproduise.

Alors je me suis cousu un bandeau en polaire, rembourré de chutes de polaire et je me le colle sur le front pendant que je finis de me laver. Que du bonheur, je vous dis !


Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 08:03
Pour une amie qui simplifie ses soins d'hygiène et de beauté, j'ai fait quelques lingettes en polaire. Finalement, je ne lui ai pas donné celles qui sont orange, la vraie couleur est vraiment criarde, pas du genre dynamisant comme je l'avais pensé au départ.

Je les ai gardées pour moi, pour l'instant je ne m'en sers pas car je fais tout sans lingette, gant ou coton : je me lave le visage au savon d'alep, à main nue sous la douche et après je me passe de l'huile à main nue aussi. Mais un ptit hydrolat de temps en temps, ça me tenterait bien.


Il y a 2 tailles : les petites sont bordées de point zig zag et les plus grandes avec euh... un point fantaisie.
Repost 0
Published by Dom - dans Couture
commenter cet article

Présentation

  • : D comme bidouilles et créas
  • D comme bidouilles et créas
  • : Bidouillages, simplicité, récup
  • Contact

Sites à voir

Ni pif, ni tag, ni récompense, ni aucun de ces machins qu'on doit refiler à d'autres, SVP. Merci.
_______________________________

-------------------------------------------------------


Recherche