Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 14:20

J'avais une applique un peu sombre (un cône métallique) et j'ai voulu la remplacer par un modèle acheté il y a des siècles mais jamais installée pour cause de perçage dans le béton rédhibitoire.


Le clou d'accroche de l'applique sombre étant déjà tout prêt, yavaitpluka.

Ben tiens ! Ma "nouvelle" applique est un modèle à assembler, le verre se fend joyeusement en 2 dès que je veux le visser sur le support.


Bon, je sais ce qu'il me reste à faire. Je sors le polyphane, la toile de jute, je découpe des rectangles et je colle l'un sur l'autre.

Voilà ! Marrant, non ?


Plus que marrant, tordant !


Ben oui, le polyphane, c'est quand même plutôt mou, surtout si ça doit porter le poids de la toile de jute.

Vous allez comprendre l'utilité des fils qui pendent sur les côtés :



Ce sont des bretelles !

Ainsi maintenue, quand je redresse l'applique, la plaque reste verticale.


Voici ma lampe version jour

Et la version nuit

Oui, ce n'est pas très clair mais c'est exprès, c'est juste un tite lumière d'ambiance.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 22:11
Pour faire un clin d'oeil à Julie, du blog Culture-confiture, à qui on met la pression parce qu'on va suivre ses re-débuts en dessin, voici mon autoportrait :
1) ça vous permet de me connaître un peu mieux ;-)

2) ça me permet de montrer à la blogosphère l'étendue de mon talent.

3) et accessoirement, ça devrait rassurer Julie : je ne me permettrais pas d'être méprisante envers les gens qui dessinent et qui se prétendent nuls (voir le titre de son article). :-D

Bon, en fait, c'est une idée que j'ai trouvée sur un blog, je ne me souviens malheureusement plus où. Il s'agit de se regarder dans une glace et de faire son autoportrait sans quitter la glace du regard. Pas question donc de jeter un coup d'oeil sur la main qui dessine, on place les différents éléments comme on le sent.

J'en ai refait un autre parce que je n'étais pas satisfaite de celui-là, mon nez n'est pas là, d'habitude.


Pour ceux qui se poseraient la question, sous l'oeil droit, ce n'est pas une varice, c'est une bouclette.
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 08:48
J'en ai parlé précédemment, je m'étais défiée pour le mecredi kitch et hourra ! je l'ai fait !

Faire un mobile... utiliser du papier... tout ça évoque un mouvement léger, aérien, un petit balancement, des papillons, des zoizeaux...

Alors, pas contrariante, j'ai dessiné et découpé des éléphants que j'ai rassemblés autour d'une vrille en fil de fer.
Sur la photo, on dirait du laiton mais c'est un bête fil de fer gris moche.

Voilà, je suis toute contente ! J'irai voir ce soir les autres participations.

Edit : Merci pour vos encouragements et vos gentils commetaires, ça tombe au bon moment... et au bon endroit. <3
Partager cet article
Repost0
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 23:40
Ça fait un moment que je lorgne ce jeu avec envie : un défi créatif express sur un thème donné, ceux qui veulent participer postent tout simplement un commentaire et le mercredi, on montre les réalisations.
On ne vise pas la perfection, on tend plutôt vers le kitch.

Nous sommes mardi soir, Lila Fanfreluche vient d'annoncer le prochain thème : les mobiles de papier.

J'ai bricolé un ptit truc, je ne suis pas certaine de bien avoir cerné le coup du "kitch" mais c'est un mobile et il y a du papier. Soyons fous !

J'attends qu'il fasse jour pour prendre des photos, en espérant que ma cochonnerie d'appareil me fera l'honneur d'une prise de vue potable.

Bonne nuit à tous.
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 20:22
J'ai réussi à les faire à l'endroit, cette fois, youpi !!!

Je crains d'avoir un peu pris des images au pif, sur internet alors si elles vous appartiennent et que vous estimez qu'elles n'ont rien à faire ici, je supprime tout de suite.

Mais j'avais une furieuse envie de badges bien clinquants, à la hippie.

Ça claque, hein ? J'en donnerai à ma fille, elle devrait aimer.
Partager cet article
Repost0
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 18:19
Enfin, c'est ce que je voulais faire au départ. Mais comme ça faisait longtemps que je n'en avais pas fait, j'ai beaucoup lu la notice pour voir comment changer les supports mais j'ai dû un peu zaper la partie pour mettre le motif.

Parce que j'ai eu ça : Les boules !
Je vais bien réussir à repeindre dessus ou à coller des zigouigouis avec la colle 3D. Mais quand même, c'est rageant.

Pour ne pas rester sur un échec, j'en refais tout bientôt. Ce soir, si je peux.
Partager cet article
Repost0
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 13:12
Voilà, j'ai testé mes joujoux des soldes.

J'ai testé la colle et les paillettes.

C'est fastoche, on dessine ou on écrit avec la colle et on saupoudre avec les paillettes.

Il y avait aussi des mini perles noires dans le paquet et j'ai tout fait tomber par terre. Et sous mon étagère, on n'imagine pas combien il peut y avoir de poussière. J'en ai récupéré (enfin, c'est mon fils, merci mon fiston) mais du coup, je n'en ai plus beaucoup, j'ose pas gâcher.

Alors j'ai testé les paillettes dorées un peu immondes sur une chemise de nuit en t-shirt tout aussi immonde. Là ça ne se voit pas mais elle est orange.

Ce qui est frustrant, c'est que quand je suis devant mon ouvrage et que je cherche des idées à dessiner, je sèche complètement. Plus d'idée, zéro.
Partager cet article
Repost0
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 14:51
Pauvre blog à l'abandon. Pour l'animer un peu, voici un aperçu de moments créatifs en famille : des ailes en plastique fou.

Or donc, pour ceux qui ne connaissent pas, le plastique fou (ou dingue, selon les marques) se vend au rayon des papiers spéciaux, avec les calques ou le papier à transfert. Il ressemble à du papier calque mais en plus grumeleux et cassant.

On dessine dessus, on découpe autour du dessin, on passe tout ça au four et on regarde. La forme se racornit dans un premier temps puis elle se détend. On peut alors la sortir du four et vite, on pose dessus un objet lourd pour qu'elle refroidisse bien à plat. La cuisson prend dans les 5 mn, environ.

Lors de la cuisson, le papier se rétracte et rétrécit.
  Sa taille diminue considérablement, comme on peut le voir sur la photo : au stylo, c'est le contour avant cuisson.
Partager cet article
Repost0
5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 17:16
Dans la série des transferts sur tissu, comme j'avais récupéré pas mal de photos de tissu qui me plaisaient bien, je m'étais préparé des motifs à imprimer.

C'était ma période tête de mort, j'avais fait des crânes en liberty toria et des coeurs avec des tibias croisés remplis avec je ne sais plus quels motifs.

Je fais un test pour voir si je peux mettre mes essais en téléchargement.


Edition : zut ! Je n'en ai pas le droit, avec ce blog. (et en mettant les zips chez un hébergeur de fichiers, quelqu'un saurait si c'est possible ? Sinon, je testerai euh... un jour)

Voici donc à quoi vous avez échappé :



Vous noterez que je suis très nulle pour ranger mes images.
Partager cet article
Repost0
5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 16:42
Mon papier-transfert se fait vieux, je décide d'en profiter à fond avant de devoir le jeter à regret.
Déjà, je décide de tester s'il est encore utilisable .

Etape 1 : je cherche un motif sur internet. Il y a plein de site qui mettent à disposition des images libres de droit, hop je récupère une photo de girafe.

Etape 2 : je cherche un motif de tissu pour remplacer la peau de la girafe par un ... un liberty, par exemple ? Je trouve une vue assez rapprochée d'un motif qui me convient.

Etape 3 : dans mon logiciel de dessin préféré (Gimp), j'efface l'arrière-plan, je sélectionne le contour de la girafe et j'utilise le liberty en guise de motif pour remplir le contour.

Voilà ma bestiole que j'imprime sur papier-transfert pour l'étape 4.


Etape 5 : je découpe le papier tout autour du motif (ça, c'était trop embêtant alors vous ne verrez pas de photo). ;-)

Etape 6 : j'applique le motif face imprimée contre le t-shirt et je repasse pour fixer (sans vapeur, hein).

Etape 7 : j'enlève le papier (je l'attrape par la languette que j'ai laissée à cet effet au bout du museau de la girafe et que je n'ai pas repassée), en essayant de ne pas décoller le motif qui est censé être imprimé sur le t-shirt.


Et voilà !

Bon, la prochaine fois, j'essaye sur un t-shirt que je n'ai pas déjà ravagé par d'autres essais, vous noterez que celui-ci a perdu un bout de sa manche.

Ce n'est pas parce que je suis manchotte, c'est sûrement que j'en ai eu besoin pour faire des essais d'appliqué, par exemple.






Un plan rapproché.

On voit que le transfert n'a pas bien marché sur le cou, le motif n'est pas bien régulier et lisse. A cet endroit, le papier s'est décollé difficilement.

Mon papier est vieux, ça se confirme.

Mais je vais bien réussir à faire quelques autres bricoles, je le sens.

Ah oui, et la prochaine fois, je prendrai un vêtement sans tâche.

Ou alors je mettrai le motif en visant bien, parce que là, ça attire vraiment l'attendion dessus !

Je mets quand même une flèche, pour ceux qui l'auraient loupée. ;-)
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : D comme bidouilles et créas
  • : Bidouillages, simplicité, récup
  • Contact

Sites à voir

Ni pif, ni tag, ni récompense, ni aucun de ces machins qu'on doit refiler à d'autres, SVP. Merci.
_______________________________

-------------------------------------------------------


Recherche