Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 09:50

Je ne sais pas si vous faites ça aussi mais j'utilise beaucoup le vinaigre blanc pour nettoyer : ça enlève les traces de calcaire (sanitaires, casserole de ptit dej), de doigts (tables, écrans) et pour désinfecter.

 

Mais le problème avec le vinaigre, c'est qu'il sent fort. Pas longtemps mais fort. Alors j'ai testé une idée trouvée ici et là sur le net : le parfumer avec des peaux d'oranges ou de citron ou de la lavande.

 

C'est génial !! J'adore les odeurs d'agrume et c'est un plaisir de rentrer dans la cuisine quand j'ai lavé l'évier ou la table au vinaigre-citron. Le vinaigre-orange est agréable aussi mais j'ai comme l'impression qu'il est légèrement huileux au toucher, ce qui fait que, par exemple, je ne l'ai jamais testé sur mon clavier.

 

vinaigre_dorange.jpg

 

Pour le comment-faire, il n'y a pas plus simple :  quand je mange des oranges, je découpe les peaux, je les mets dans un bocal rempli de vinaigre. Et je laisse macérer 2-3 semaines.

J'ai fait pareil pour la lavande (sauf que je n'en ai pas mangé). ça sent divinement bon, quand je nettoie ma souris et mon clavier.

 

Il a des mois de ça, j'avais aussi préparé un désinfectant-mains à base de vinaigre et d'une mélange d'huiles essentielles que j'utilise pour soigner mes boutons de fièvre (ouais, de l'herpès, quoi) : niaouli, tea tree et ravintsara.

Un ptit nettoyage de mains vite fait avant de temps en temps parce que je ne sais jamais si je n'ai pas touché mon nez machinalement. J'ignore si c'est efficace ou utile mais c'est rassurant.

 

herpes_lavemain2.jpg

 

 (purée, l'image datait de juin 2011, j'ai comme du retard dans le partage sur le blog)

Ah oui, j'oubliais de dire, 1) je ne connais plus les doses mais disons une dizaine de gouttes de chaque pour un petit verre de vinaigre. 2) ça sent supeer fort ! Limite ça empeste, j'ai arrêté d'en utiliser dans le bus. ;-)

 

Repost 0
Published by Dom - Bricolente - dans Simplicité - nature
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 23:15

Une petite bidouille, comme ça, pour jouer, dans le jardin de mon frère.

 

Tous ces cailloux dans un coin... ça m'a fait penser à une image vue ici et là sur internet. Alors j'ai fait ma version.

 

Et voilà :

 

pieds_galets.jpg

 

Edit : je crois que j'ai trouvé celui qui a lancé cette idée des pas en galets : Iain Blake

Repost 0
Published by Dom - Bricolente - dans Simplicité - nature
commenter cet article
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 19:55

De mes bidouillages de vacances, il y en a un que j'ai hâte de partager, c'est le graffiti en mousse.

 

La première fois que j'ai vu ça, c'était sur le blog VracàJo, j'ai adoré. J'ai mis l'idée de côté et cette semaine, on a testé avec ma fille.  ça a été l'occasion de s'offrir plein de petits bonheurs, de petits "kiffs" (notre mot de la semaine).

 

graff_coeurzoom.jpg

 

D'abord, la récolte. Petite balade dans un parc, on a gratté le sol, le pied des arbres, le dessus des murets. Et on a récupéré de la mousse-étoiles (à droite sur la photo), de la mousse-fougère (à gauche) et de la mousse-velours qu'on ne voit pas. C'était magique, on s'est amusées comme des petites folles à regarder partout et il était 11h quand on est rentrées, ça ne nous a même pas pris toute la matinée.

 

graff_cornet.jpg

 

Trempage de tout ça, pour enlever la terre, les cailloux et les bestioles et on a passé la mousse au mixer le lendemain avec du yaourt, genre 60/40, environ. On a pris la recette la plus simple, vu qu'on qu'on s'est mises à chercher des infos sur un téléphone portable avant de rentrer.

 

Puis peinture avec la mixture. ça ne tient pas du tout sur le mur crépi peint, en revanche c'est parfait sur le béton.

 

graff_fleurs.jpg

 

  Des fleurs tout à fait au goût du chat dont vous voyez un bout dans le coin, il s'est mis à lécher le mur dès qu'on a eu le dos tourné !

 Donc le coeur a été mis hors de portée du vorace félin.

 

graff damour

 

La peinture à la mousse, c'est aussi un gros kiff, c'est dommage qu'on n'avait plus le temps, on avait un pouf, un marchepied et des chaussons en carton à terminer avant mon départ.

 

J'attends maintenant des photos de l'évolution de nos oeuvres, on verra bien comment se comporte de la mousse arrachée à son milieu naturel, mixée violemment et plaquée contre un mur de béton.

Repost 0
Published by Dom - Bricolente - dans Simplicité - nature
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 17:22

Depuis que je fais mes courses en magasin bio, je suis devenue une adepte du vrac qui me permet de goûter à tout et dans les quantités de mon choix.

 

L'autre avantage, et non des moindres, c'est la diminution spectaculaire des emballages. Mais devant l'accumulation des sachets en papier dans ma cuisine, je me suis dit qu'il restait un petit effort à faire.

 

  Les pochons à vrac réutilisables ! J'ai enfin trouvé l'occasion d'utiliser un vieux bout de voile bigarré qui traîne dans mes stocks de tissu depuis des siècles et voilà :

 

pochavrac.jpg

 

 Pour l'instant, j'en ai une demi-douzaine mais il me reste du tissu.

  Autre avantage : dimanche, au marché, j'ai craqué pour une pelote de mohair. Hop, protégée dans le pochon.

 

Maintenant, il faut que je pense à en prendre dans mon sac tous les jours, je fais mes courses en sortant du boulot mais je n'ai pas de jour défini, ça dépend si je quitte tôt... et dans quel état.

 

Repost 0
Published by Dom - Bricolente - dans Simplicité - nature
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 14:52

Je sors mon blog de sa léthargie pour annoncer une mauvaise nouvelle : mes ptits vers ont été frappés par la canicule.

 

Le balcon est trop exposé, j'ai eu beau vaporiser le dessus de la terre, mettre un sac rempli de vieux tissus sur le couvercle pour faire isolant et entourer la vermicompostière de cartons, la température a dû trop monter.

 

Mon pot est trop petit, le volume de terre/terreau est trop faible pour constituer un abri un peu frais. J'ai découvert plein de batonnets tout desséchés dans la soucoupe censée recueillir le thé de vers.

 

Rectification, je viens d'avoir une idée ! Une petite éclaircie dans tout ça, sous le pot et sous la soucoupe, j'ai vu un ver se sauver !!

  Depuis qu'il fait chaud, mon pot est posé dans un plus grand pot et entouré de vieux journaux pour isoler, en plus du carton. Eh bien on dirait que ça a fait son office, quelques vers ont pu se réfugier dans la terre du grand pot, bravo mes ptits vers !

 

Du coup, je viens de reposer le petit pot/lombricompostière à même la terre du grand pot, ils pourront remonter pour chercher à manger et retourner dans la grande pour se rafraîchir.

 

Je n'arrive pas à faire un photo un peu glamour de tout ça mais j'y travaille, promis.

Repost 0
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 12:46

Voilà quelques jours que je vois voleter un ou deux moucherons, dans l'appartement. Soupçonnant une invasion de la vermicompostière, j'ai embarqué l'installation dehors pour un petit nettoyage.

 

Comme il faisait beau sur mon balcon, j'en ai profité pour prendre les photos réclamées par Fée des agrumes.

 

Voici donc ma fameuse installation : un pot tout bête en terre cuite surélevé par des bouchons posés au fond d'une soucoupe, le tout dans un cagette bien pratique pour balader tou ça dehors... ou sous une lampe quand je donne à manger aux vers le soir.

 

A droite sur la cagette, j'ai accroché un sachet à mouchoirs en papier dans lequel je range un porte-nom qui me sert à soulever la couche de journal pour glisser dessous la nourriture.

A gauche, le pulvérisateur pour humecter le journal.

 

ver_potouvert.jpg

Là je vous montre l'intérieur parce que je viens de mettre une couche neuve (et propre) de journal sinon, il devient teinté par la terre, ce n'est pas terrible en photo. Ah oui, c'est le couvercle qu'on voit sur la gauche, il s'agit d'une vieille assiette.

 

Et voici mon pot avec sa moustiquaire. Moustiquaire totalement inutile puisque les moucherons semblent passer par en dessous, entre les petits bouchons qui surélèvent le pot.

 ver_moustiquaire.jpg

 

Je gamberge pour une installation un peu plus esthétique et mieux protégée contre les moucherons, au moins l'hiver quand on est tous enfermés dans l'appartement.

Repost 0
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 22:52

Quand j'ai cherché de la doc sur le lombricompostage, j'ai apprécié aussi de tomber sur des sites ou des blogs qui racontaient les vers au quotidien.

 

J'ai du mal à faire des articles sans illustration mais franchement, le compost, les déchets alimentaires et les vers, j'hésite. Alors résultat, je ne donne pas de nouvelles et on s'inquiète pour Kiki, Gégé, YoukaÏdi et les autres.

 

Dans quelques jours, ça fera 4 mois que je partage mon appartement avec eux. Enfin, je partage un coin de la cuisine, chacun chez soi, hein, ils ont leur appartement dans l'appartement.

 

Je les adore ! Ils sont cools, pas bruyants et ils bossent tranquillement dans leur coin.

 

Je leur donne à peu près une ou deux poignées de déchets par semaine. Je les mets à défraîchir dans une boîte de 1l de glace et je la vide dans le lombricomposteur 2 fois par semaine, environ.

 

Au début, je produisais trop de déchets alors j'en ai mis au congélateur et ça fait l'apport pour les jours où je n'ai rien à leur donner. J'ai arrêté, je jette quand j'en ai trop, finalement ça m'embête moins que d'utiliser de l'électricité pour conserver l'excédent (oui, il y en a).

 

Pas d'inquiétude pour l'odeur : ça sent bon ! Pas la peine de se moquer de mon odorat atrophié, je ne suis pas la seule à le dire : ça sent le sous-bois, la forêt, les champignons.

 

Ma soeur, si tu deviens nerveuse parce que tu ne peux pas sortir, tu mets la tête 10 mn dans le compost et tu croiras que tu viens de faire un tour en forêt. Avec un peu de chance, ça fera rigoler mon beauf' et mes neveux, la bonne humeur règnera dans ton foyer. On dit merci qui ?

 

Les mouches : j'ai eu une tentative d'invasion, peu de temps après que le pot arrive dans la cuisine cet hiver. Pose d'une moustiquaire et inspection du compost, éjection du coupable : du potimarron. Je vous déconseille, ça pourrit, moisit, colle bref, c'est une horreur. (et en plus, là ça sentait les ordures).

 

Le thé de vers : je n'en ai pas encore. J'ai l'impression que ce n'est pas anormal, je vais quand même voir si le fond du pot n'est pas obstrué par la terre et les bouts de boîte à oeufs qui se seraient compactés.

 

Je viens de retrouver une photo, si je n'ai pas percé plus que ça, j'ai bel et bien un bouchon au fond du pot, il va falloir tripatouiller dedans.

ver fondperce

 

Bilan ? Si c'était à refaire, je le referai. Je ne suis pas pleinement satisfaite par le pot : sa taille, le couvercle, le "dispositif" pour qu'il soit percé au fond mais c'est du détail, au quotidien, on s'entend bien, mes vers et moi.

 

Repost 0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 14:37
Tout va bien dans la vermicompostière. Mes ptits vers sont bien adaptés à leur pot de fleurs et je crois même qu'ils me font déjà des bébés.

Il y a quelques jours, il a fait très froid, je l'ai rentrée dans mon séjour (pour info, elle se trouve sur mon balcon). J'ai ouvert pour vérifier que tout allait bien et un minuscule moucheron s'est échappé. Panique ! J'ai enfoui le pot sous un rideau avant d'aller me coucher.

Le lendemain, j'ai cousu une sorte de cloche mais j'ai remis les vers dehors parce qu'il faisait meilleur.

J'ai enfin pu examiner un peu le pot : en ouvrant, ça sentait un peu les poubelles. J'avais mis des épluchures de potimarron et je pense que c'était un peu trop, ça commençait à pourir. J'ai viré le potimarron, aéré un peu la litière et là, j'ai découvert leur pouponnière : un filtre à café. Il y avait quelques minuscules "vers" fins comme des cheveux et longs de 1 mm, je pense que ce sont des bébés vers (et surtout, je l'espère parce que les asticots, ça me file la trouille).

J'ai dû jeter le filtre parce qu'il y avait du potimarron moisi dessus mais j'ai raclé un peu l'intérieur et mis quelques rescapés dans une jardinière.

Sur mon balcon, il y a un gros pot dans lequel j'ai voulu caler ma vermicompostière, je pense l'entourer de journal et de feuilles mortes pour l'isoler un peu du froid et laisser tout ça encore un peu dehors, le temps que je m'habitue à équilibrer les apports avant de la rentrer dans l'appart.

Et comme il faut bien une tite photo pour illustrer ce post, voici ce que j'ai retrouvé en remuant la terre du gros pot pour l'aplanir :

des pommes de terre !! L'année dernière j'avais tenté la tour à patates et je n'avais récolté qu'une dizaine de billes. Je ne m'en suis plus occupée et je me rends compte que mon plant continue sa vie ! Je tout remis dans la terre, je ne sais pas trop ce que je pourrais faire d'autre (c'est un appel du pied, si vous avez des idées...)
Repost 0
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 13:09
Mes nouveaux animaux de compagnie sont arrivés à la maison, je suis contente.

Mercredi, une collègue m'a donné des vers de compost. A peine arrivée à l'appartement, je les ai installés dans mon lombricomposteur-maison : un pot en terre cuite tout bête, celui pour les plantes vertes, fermé par une assiette. Le trou du fond est bouché par un couvercle en plastique que j'ai perforé.

Un peu de journal déchiqueté au fond, de la terre, de la boîte à oeufs en miettes, les vers et leur compost par dessus et un bout de tissu en guise de tapis pour retenir l'humidité et voilà la maison des vers installée.

Je les laisse tranquilles une ou deux semaines, le temps qu'ils s'acclimatent puis je leur donnerai mes déchets alimentaires (végétaux).

Pour les plus courageux, vous pouvez cliquer sur l'image si vous voulez voir mes fondateurs : Kiki, Youkaïdi et Gégé.

Pour l'instant, le vermicomposteur est sur le balcon mais je le rentrerai quand il fera plus froid.

Bon, en fait, je ne les ai pas vraiment laissés tranquilles, je leur ai mis du marc de café et un filtre, hier soir. J'ai pu les observer un peu, ça bouge, ils font sûrement le tour de la maison.

Repost 0
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 00:13
Bon, c'est un peu ambitieux parce que ce truc n'a de cake que le nom mais qu'importe.



J'avais envie de quelque chose d'un peu différent de ce que je fais d'habitude, j'ai acheté de la farine 5 céréales et graines à la boutique bio ainsi que des algues : wakamé et laitue de mer.

J'ai pris une recette de cake basique sur internet et ajouté plein d'algues ainsi que quelques lentilles que j'avais fait tremper pendant une demi-journée.

Sans plat à cake et avec un mini-four qui fait un peu ce qu'il veut, j'obtiens un plat peut-être un poil trop cuit mais ça m'a fait un chouette repas et j'en ai refait le lendemain. Trop cuit aussi, c'est ma marque de fabrique.

J'ai utilisé le wakamé et une fois cuit, il (elle ?) n'a plus beaucoup de goût, je me demande si on pourrait savoir que c'est de l'algue, si je le donnais à manger à un cobaye.
Repost 0

Présentation

  • : D comme bidouilles et créas
  • D comme bidouilles et créas
  • : Bidouillages, simplicité, récup
  • Contact

Sites à voir

Ni pif, ni tag, ni récompense, ni aucun de ces machins qu'on doit refiler à d'autres, SVP. Merci.
_______________________________

-------------------------------------------------------


Recherche